Assemblée générale le 27 janvier 2019 à 9h

HENNEBONT : Nettoyage du Blavet

au-ty-mor-debris-et-vieilles-annexes-ont-ete-enlevesLes pêcheurs plaisanciers se sont retrouvés samedi matin afin d’enlever toutes sortes de déchets des rivages. Une benne de 20 m3 environ était mise à leur disposition.

Ce samedi, la cale du Ty-Mor a eu droit à son nettoyage de printemps, comme tous les ans, depuis trente ans. Une quarantaine de membres, sur les 300 adhérents de l’association des pêcheurs plaisanciers, ont redonné vie aux rivages.

Une visée écologique

Toutes les annexes inutiles, ainsi que les débris ramenés sur les rivages par la mer, tels que des bidons, de la ferraille ou encore des pneus, ont été ramassés. « Nous n’avons plus le droit d’utiliser de vieux pneus pour les mouillages. Maintenant, nous utilisons des blocs de béton qui sont plus propres », précise Pascal Baudouin, le président des pêcheurs plaisancier.

Les annexes jetées sont celles non immatriculées et n’ayant pas de noms. Elles ont préalablement été prises en photo et un appel a été passé aux propriétaires. « Avant, certaines annexes étaient découpées et redistribuées pour faire des cabanes de jardins », explique Pascal Baudouin. Le travail s’est terminé vers 12 h avec un en-cas.

Au-delà de la visée écologique, cette action a aussi une deuxième fonction. « C’est aussi notre rôle de débarrasser les rivages et de nous soucier de leur propreté », soulignent les pêcheurs plaisanciers.

Des dates à retenir

Une sortie à Belle-Ile est organisée du 1er au 4 mai. La sortie de pêche avec repas est prévue le samedi 10 mai. La fête des pêcheurs plaisanciers aura lieu le vendredi 23 mai. Les quelque 200 personnes de l’association accueilleront les visiteurs pour leur faire découvrir l’association des pêcheurs plaisanciers ainsi que d’autres activités, prévues durant la journée.

« Nous sommes toujours un centre de formation agréé par les affaires maritimes. Avec Gérard Remars, nous assurons tous les deux la préparation aux permis côtiers, fluviaux et hauturiers », rappelle Pascal Baudouin.

Chaque année, une vingtaine de personnes passent leurs permis avec l’aide des pêcheurs plaisanciers d’Hennebont.