Attention, la fréquence des permis augmente !!! renseignez vous au 02 97 36 31 69

REPAS DANSANT DU 12 NOVEMBRE

Environ 150 personnes se sont retrouvées au Centre Socio Culturel d’Hennebont pour faire la fête, profiter d’un bon repas et passer une soirée agréable entre amis.

img_3765img_3747

REPAS DANSANT DU 12 NOVEMBRE 2016

images Notre repas dansant de fin d’année aura lieu le  samedi 12 novembre 2016 au Centre Socio Culturel d’ Hennebont à partir de 19h00.

les cartes-repas sont en vente à l’IGLOO au prix de 30€, l’apéritif sera offert par l’association, le repas  préparé par les Établissements Poulain ( le menu est affiché à l’association ) , la soirée  animée par JP RAULT et son orchestre. Le règlement est à faire avant la soirée, si possible, auprès de notre Trésorière Armelle ou auprès de Serge et son équipe ou encore auprès de Pascal notre Président.

Venez nombreux, vous régalez et passez un bon moment dans la joie et la bonne humeur.

 

Hausse de la fréquentation du port

hausse-de-23-de-frequentation-sur-le-portDe la rade de Lorient à l’embouchure du Bavet, de plus en plus de plaisanciers naviguent sur le fleuve et font une halte au port.

Le ponton visiteur rallongé

« La fréquentation du port d’Hennebont a été cette année en hausse de 23 %, dû certainement au temps de ces dernières semaines, propice à la navigation et plutôt très favorable à la remontée du Blavet », se réjouit Pascal Beaudoin, président des pêcheurs plaisanciers.

Depuis plus de trente ans, l’Association des pêcheurs plaisanciers d’Hennebont assure formations, gestion des mouillages et appontages, entretien de la cale du Ty-Mor.

L’association, avec l’aval de la mairie, a opéré quelques améliorations pour l’accueil des bateaux de passages. « Par exemple, le ponton route de Port-Louis, aux pieds du pont Jehanne-la-Flamme, a été rallongé, ce qui a permis d’accueillir plusieurs bateaux visiteurs en même temps à quai. En conséquence de l’augmentation de fréquentation, les redevances collectées à ce jour sont elles aussi en nette hausse par rapport à l’année dernière et avec une prestation toujours meilleure », souligne le président.

Une association investie

L’APPH a participé, cet été, aux deux remontées du Blavet par des petits bateaux à moteurs. Après une hausse de 23 % de fréquentation sur le port au marché d’Hennebont, les navigateurs ont remonté le fleuve jusqu’à Pont-Augan. Des essais couronnés de réussite qui pourrait bien ouvrir le Blavet à la navigation de plaisance et donc renforcer l’attractivité, déjà grande, du port hennebontais.

Les pêcheurs plaisanciers se sont aussi associés au Club nautique de Lorient pour assurer la sécurité et l’encadrement du Raid de stand-up paddle, en mai dernier, afin de diversifier, mais aussi promouvoir de nouvelles activités fluviales.

« Une collaboration reconduite le week-end du 23 au 25 septembre, puisque plusieurs bateaux de notre association seront dans le staff de l’encadrement de la grande course organisé par le Club nautique de Lorient. »

Une sortie en mer pour les Oubliés des vacances

une-sortie-en-mer-pour-les-oublies-des-vacancesMercredi dernier, le Secours populaire de la région Bretagne avait organisé un rassemblement de 450 enfants qui ne sont pas parties en vacances cette année. L’association des Pêcheurs-plaisanciers d’Hennebont était présente lors de cette manifestation avec plusieurs bateaux. « Depuis de nombreuses années, nous faisons naviguer les enfants du Secours populaire de la région de Lorient sur nos bateaux, souligne Pascal Baudoin, le président. C’est pour cette raison que le président national, Julien Laupêtre, a tenu à nous exprimer toute sa reconnaissance et nous remercier de notre dévouement ainsi que Claudine Celdran, secrétaire générale du Morbihan. »

Jérôme prend sa retraite

haras-jerome-le-dreau-prend-sa-retraitePour son départ à la retraite, Jérôme Le Dréau était très entouré, vendredi soir, à la sellerie d’honneur du haras.

Après un mot de Patrice Ecot, directrice régionale de l’IFCE (Institut français du cheval et de l’équitation), Jean-Pierre Jourdain, responsable du haras hennebontais, a retracé la carrière de ce dernier.

« Jérôme a commencé comme auxiliaire de monte, le 12 avril 1976, à 17 ans et demi, ce qui faisait de lui certainement un des plus jeunes embauchés dans cette institution. »

Une carrière qui lui a fait traverser la Bretagne de long en large dans les diverses stations de monte : « C’était la période héroïque où les agents des haras nationaux faisaient la monte en camion avec trois ou quatre étalons bretons et se déplaçaient de ferme en ferme pour satisfaire la jumenterie locale. »

Il est arrivé à Hennebont en 2012 : « Je me souviens de cette époque où il y avait ici encore près de 90 agents en activité. » Aujourd’hui, il ne reste plus que neuf personnes salariées, personnel de bureau compris.

Jérôme Le Dréau s’est occupé tour à tour de l’attelage, de l’entretien du parc, de l’atelier soudure… Après quarante ans de métier, il va pouvoir se consacrer à la chasse, au bricolage et jardinage.

Jérôme, tu n’auras plus aucune raison d’arriver tard à l’Igloo !!!!!!

Enfants valides et handicapés sur le même bateau

enfants-valides-et-handicapes-sur-le-meme-bateauUne vingtaine d’enfants du centre de Loisirs pluriel du pays de Lorient ont participé à une sortie en mer, dimanche après-midi. Contacté par Richard Fromentin, président de l’association Kiwanis, pour offrir une sortie en bateau aux enfants de Loisirs pluriel qui met en relation des enfants valides et d’autres en situation de handicap le temps de moment en commun. Pascal Beaudoin, président des pêcheurs plaisanciers, a immédiatement accepté.

Dimanche, après un pique-nique à la cale, ils ont embarqué sur le Sirocco, bateau de Jean-Paul, membre de l’association, mis a disposition. « Nous sommes allés un peu plus loin que le Pont-du-Bonhomme, les enfants étaient très enthousiastes et ont eu le plaisir de prendre la barre chacun leur tour », explique Pascal Beaudoin, président des pêcheurs plaisanciers. Enfants, parents et encadrants ont été très heureux de cette première sortie avec les pêcheurs plaisanciers qui sont partants pour renouveler l’expérience.

« L’objectif de cette balade est de susciter des interactions entre les enfants et favoriser l’enrichissement mutuel. L’association Loisirs Pluriels répond à une forte demande et un gros besoin pour des familles qui se sentent parfois seules », souligne Tiphaine Pouchin, directrice du centre.